trait-vertLogo-OT-Courtomer-mini

Le pélerinage de la Chapelle Saint-Jacques

Tout a commencé lors d’un voyage en Italie en 1218. Le baron Enguerrand de Courtomer, alors ambassadeur du roi de France, rencontre par hasard François d’Assise à Rome. Frappé par son aura, il lui demande instamment d’envoyer sur ses terres deux religieux pour prier, prêcher et instruire. Les Frères Gilles et Grégoire sont alors désignés. Ils viennent s’établir dans les bois d’Ecuenne où ils créent un ermitage. Quelques années plus tard, Frère Gilles devait fonder le couvent des Cordeliers à Sées, nom des Franciscains d’alors.

Au XV° siècle, par une charte établie en mémoire de leur première installation, les moines franciscains « s’obligent à deux prêchures chaque année, l’une le vendredi saint à Courtomer, l’autre le premier dimanche de mai à Ecuenne ». C’est là l’origine très ancienne du pèlerinage à la chapelle dédiée depuis toujours à Saint Jacques le Majeur.

Située dans les bois d’Ecuenne, sur la route du Plantis à environ 2,5 km de l’église de Courtomer, la chapelle actuelle est établie dans une superbe clairière vallonnée ou jaillit une source, réputée dans le passé pour soigner les fièvres. Un site exceptionnel très propice à la réflexion.

Il semble que le pèlerinage n’ait jamais connu d’interruption depuis sa création jusque dans les années 1960. On y venait en nombre de tous les bourgs environnants et au début du XX° siècle, il marquait même le début d’une fête avec notamment des manèges de chevaux de bois pour les enfants, une fête qui durait deux à trois jours.

En 2005, le Père Bernard Annic a renoué avec la tradition du pèlerinage. Depuis, il a de nouveau lieu, chaque année, à une date proche du 1° mai.

trait-vert

Association Notre Dame de l’Assomption

Office de Tourisme de Courtomer, Orne, Normandie : Tourisme, Courtomer, Orne, Brullemail, Le Chalange, Ferrières-la-Verrerie, Gâprée, Menil Guyon, Le Plantis, Saint-Agnan-sur-Sarthe, Saint-Germain-le-Vieux, Saint-Léonard-des-Parcs, Tellières-le-Plessis, Trémont, Montchevrel, Sainte-Scolasse-sur-Sarthe, Bure, Mêle-sur-Sarthe Une nouvelle association vient d’être créée à Tellières-le-Plessis. L’objectif est de récupérer des dons pour réaliser des travaux dans l’église, notamment la réfection des voûtes et menuiserie, ceci en partenariat avec la commune et la Fondation du Patrimoine.
A.N.D.A –  Le Village au Franc – 61390 Tellières le Plessis / Tél. : 02 33 81 50 53

trait-vert